exemple experience map

Experience map : les 10 meilleurs exemples trouvés sur le web

Estelle Pop in the UX

Vous êtes devant votre ordi, prêt à dégainer la plus belle experience map que le monde de l’UX n’ait jamais connue. Pour vous y aider, nous avons recueilli les 10 meilleurs exemples d’experience map trouvés sur le web, des plus simples aux plus sophistiqués. Ne perdez pas de vue votre objectif : pour quoi faire une experience map ? Il ne vous reste plus qu’à choisir l’exemple le plus adapté. 

1. Exemple d’experience map simple et efficace

Dans son livre Sprint (nous avons déjà tapoté du clavier sur son concept – le design sprint), Jake Knapp de Google Ventures nous propose d’élaborer une experience map simplifiée. Un crayon et du papier suffisent (les plus excentriques s’empareront d’un marqueur et d’un paperboard).

Objectifs :

  • Définir le périmètre de test, cerner le moment critique à adresser
  • Représenter les interactions entre plusieurs profils d’utilisateurs
exemple experience map design sprint

Source : Design Sprint, by Google Ventures

2. Courbe de stress

Sylvie Daumal, dans Design d’Expérience Utilisateur, a aussi choisi de nous simplifier la vie. Elle opte pour un parcours utilisateur synthétisé par une courbe de stress.

  • Objectif : relever rapidement les problèmes et les points noirs de l’expérience utilisateur.
exemple experience map courbe de stress

Source : Sylvie Daumal, Design d’Expérience Utilisateur

3. Experience map et storyboard

Parce que la courbe de stress nous paraissait un peu triste, voilà de quoi l’agrémenter. Avis aux dessinateurs ratés (dont nous faisons partie sans complexe).

Objectifs :

  • Relever les mauvaises expériences vécues par l’utilisateur
  • Susciter l’empathie de vos collaborateurs. Parfait en introduction d’une séance de brainstorming.
experience map et story board

Source : UX Matter

4. Pour ne pas tourner en rond

UX Booth présente un cas d’experience map sans timeline. Cet exemple permet d’illustrer les tâches effectuées par une personne cherchant à déménager et les services utilisés.

  • Objectif : représenter une expérience sans ordre préétabli de tâches.
experience map sans guideline

Source : UX Booth

5. Dites-le avec des smileys

Maïté Lenoir offre une experience map très claire malgré la quantité des informations fournies. Les smileys, servant à synthétiser l’émotion de l’utilisateur, y font pour beaucoup. Ajoutez-y bulles de pensées positives et négatives, et votre livrable séduira jusqu’à l’expert comptable (toujours difficile de lui soutirer un sourire).

  • Objectif : créer un support de communication attrayant, pour une diffusion en interne ou sur les réseaux sociaux.
On retrouve dans cet exemple les « essentiels » de toute bonne experience map qui se respecte : actions, émotions, pensées, opportunités.

6. Experience map vs. ressources internes

Pourquoi ne pas mettre à profit les parcours utilisateurs pour insister sur les « reste à faire » et les besoins de l’organisation ? Dans le jargon, on appelle cela un « service blueprint » (on met en valeur aussi bien les outputs que les inputs).

Objectifs :

  • Faire coïncider parcours utilisateurs et processus internes à l’organisation
  • Planifier les prochaines actions de l’équipe
Service blue print et experience map

Source : Brandon Schauer, Adaptive Path et Wikipedia pour un tour d’horizon du service blueprint

7. Chiffres à l’appui

Jim Tincher choisit judicieusement de noter l’expérience de l’utilisateur. Il évalue la satisfaction et l’importance accordée pour en déduire une note d’effort à chaque étape.

  • Objectif : prioriser les opportunités à adresser
experience map pour prioriser

Source : Jim Tincher, Heart of the customer

8. La loi de l’offre et … de l’expérience

Indi Young définit un modèle mental dans lequel on peut confronter expérience utilisateur et offre proposée.

  • Objectif : mettre en lumière les espaces vides, propices à l’innovation et à la proposition de nouveaux produits/services.
exemple experience map indi young mental model

Source : Indie Young, Mental Model

9. Experience map et identité de marque

Christian Vatter et Martin Jordan se sont amusés à reproduire le parcours d’un voyageur aérien. Ils démontrent comment deux compagnies aériennes – Lufthansa et Easy Jet – peuvent différencier leur offre en fonction de l’identité qu’elles incarnent.

  • Objectif : créer des solutions innovantes pour enrichir des moments de l’expérience utilisateur, en adéquation avec l’identité de marque
Le lien ci-dessus vous embarque directement pour le slideshare de l’étude de cas. Votre clic sera récompensé par la découverte des solutions imaginées.

10. Une Complète, s’il vous plait

Chris Risdon, célèbre pour ses experience maps qui font le tour des blogs UX, livre ici une version complète. Il arrive, avec magie et élégance, à introduire presque tous les aspects des exemples ci-dessus.

Objectifs :

  • Décrire ce que l’utilisateur fait, pense et ressent lors de chaque interaction avec le produit
  • Proposer des réponses adaptées
Exemple d'experience map complète (Chris Risdon)

Source : Chris Risdon, Adaptive Path

 

Nous en avons fini pour cette fois. Avons-nous oublier des aspects importants qu’une experience map doit traiter ? Avez-vous l’habitude d’introduire d’autres éléments ? Nous serons ravis de connaître vos astuces. 

À propos de l'auteur

Estelle

Consultante web indépendante, je fais danser ma plume sur tous les sujets qui occupent bien mes journées : UX design, gestion de projet, création d'activité sur le web. Linkedin | | Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *