Communiquer et gérer son activité : témoignages des professionnels de la danse

10 professeurs de danse partagent sur leurs façons de communiquer et gérer leur activité

Estelle Développer son activité

Comment communiquer, développer son site Internet, gérer ses élèves…Autant de questions que nous avons posées à 10 professionnels de la danse : danseurs, professeurs, gérants d’école. Chacun, presque dans son coin, opère selon sa propre tambouille. Ce regard curieux sur des problématiques communes à tous pourra sûrement vous rassurer sur vos propres façons de faire. Petit échange amical et conseils à ceux qui souhaitent se lancer. 

bolly deewani

ALEXA, BOLLY DEEWANI

  • Mon rôle : Directrice des Bolly Deewani.
  • Mes danses : Danses indiennes, Bollywood et dérivés (Kollywood, Bhangra, Kathak, Bolly Follow Me, Bolly Aérobic, Bolly training).
  • Mes salles : Gymnase de Reuilly (Paris 12), Salle de Sport de Bercy (Paris 12), Centre Annam (Paris 12), Centre Marc Sangnier (Paris 14).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 18h30 (plusieurs professeurs).
  • Mon statut juridique : Embauchée en CDI par mon association.
  • Le temps passé sur ma communication : 6h par semaine.
  • Où je communique le plus : Facebook, via nos 2 sites Internet, les sites de sport et loisirs et parfois, via des flyers.
  • Pour mes flyers : Solution maison ou avec l’aide bénévole d’un graphiste.
  • Pour la gestion des inscriptions : Via un module de reservation en ligne, puis extraction des données dans un tableau Excel que j’imprime pour l’apporter aux cours.
  • Pour mes sites Internet : Un stagiaire a réalisé nos deux sites Internet sur WordPress (3 mois de travail).
  • Leur coût : Le coût du stagiaire (+- 1 300€).
  • Ma plus grande problématique : Je manque de temps pour tout faire (gestion financiere et compta, communication, gestion des 200 à 300 eleves/an, relation publique avec les partenaires, et animation lors des evenements….) mais je n’ai pas les moyens d’embaucher quelqu’un.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Rester à l’ecoute de ses élèves pour les fidéliser.

Méduse Céleste

JENN, COMPAGNIE MÉDUSE CÉLESTE

  • Mon rôle : Responsable pédagogique et artistique pour la Cie Méduse Céleste. Professeure de danse Swing et danseuse.
  • Mes danses : Lindy hop.
  • Mes salles : Espace Icare (Issy-les-Moulineaux), Ze Art Studios (Paris 2).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 7 h de cours collectifs.
  • Mon statut juridique : Embauchée en CDD (contrat CUI-CAE) par mon association, Méduse Céleste.
  • Le temps passé sur ma communication : L’équivalent de deux grosses journées par semaine (réparti un peu chaque jour).
  • Où je communique le plus : Facebook et Google+ pour les réseaux sociaux, Coursavenue. Je mets régulièrement à jour mon site Internet. Je distribue des flyers en local et les diffuse sur les réseaux. Je communique aussi à l’oral avec les élèves et les proches.
  • Pour mes flyers : Je fais mes flyers sur photoshop et les imprime via Rapidflyer. J’ai aussi une amie graphiste qui a réalisé le logo de la Cie et un flyer.
  • Pour la gestion des inscriptions : Les élèves remplissent une feuille d’inscription avec les infos clefs (mail, tel, nom, prénom, autres activités…), je joins les copies de leur règlement par chèque. Je garde une trace papier. Un fichier excel enregistre leurs inscriptions avec un petit bilan automatique de l’activité. Les recettes (abonnement annuel, cours à l’unité) et dépenses (salaire prof, comm, assurance, location de salle….) ainsi calculé, permettent rapidement d’avoir une estimation de la rentabilité des cours. Cette année nous ferons des cartes nominatives avec photo.
  • Pour mon site Internet : Là encore je cuisine ! J’utilise Iweb, logiciel livré avec mon macbook pro. Je souhaite passer à WordPress dans le courant de l’année. Mon hébergeur est OVH. Je suis à l’étude pour passer chez AWS (mais pas sûr que cela soit optimum pour nous actuellement).
  • Son coût : 30 euros par an entre l’hébergement et l’achat du nom de domaine. Je ne compte pas le temps à la création (gratuit par mes soins) ni le logiciel qui était inclus à mon ordinateur….
  • Ma plus grande problématique : Le suivi administratif qui prend un temps monstre. Dedans, j’englobe un peu tout : la communication, les élèves, la comptabilité, l’emploi…Sachant qu’à chaque événement il faut relancer toute cette machine.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Un conseil sûrement classique mais qui reste important. Rester fidèle et sincère dans sa démarche, respecter l’existant, s’armer de patience tout en gardant le sourire. Et évidemment nous rejoindre dans ce magnifique réseau porteur de talents et de belles âmes !

MULVABÉ danse

BÉNÉDICTE, MULVABÉ

  • Mon rôle : Présidente, professeur, chorégraphe (avec d’autres), élève (comme les autres), celle qui fait tout ce que les autres ne font pas.
  • Mes danses : Danse classique, barre au sol, gym-danse, Lay lao.
  • Mes salles : Gymnases de la ville de Paris (Paris 10 et Paris 6).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 15h (4 professeurs).
  • Mon statut juridique : En tant que Présidente, je suis bénévole au sein de mon association, et reçois des indemnités pour les cours donnés.
  • Le temps passé sur ma communication : 4 à 6h par semaine.
  • Où je communique le plus : Par mails, sur Google + (Google Maps), Facebook, en mettant à jour les sites de mon association, via des flyers, une participation à l’OMS (Office du Mouvement Sportif), la communication avec des associations locales, les sites municipaux (Que faire à Paris), Danser à Paris, Annuaire de La Poste, …
  • Pour mes flyers : Je fais du maison. j’aime bien être indépendante. Je suis passée des agrandissements de la machine à écrire à l’informatique !
  • Pour la gestion des inscriptions : Un fichier Excel.
  • Pour mon site Internet : C’est mon mari: Patrick O’Hara, qui l’a réalisé.
  • Son coût : 188,33€ en 2013-2014 (hébergement aux Etats-Unis).
  • Ma plus grande problématique : Les grèves des gymnases parisiens (depuis le printemps 2014).
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Tenir. Avoir assez confiance en soi (ne pas se laisser descendre). Profiter de toutes les expériences que l’on a dans la vie pour continuer le chemin choisi. Partager avec les autres, regarder, écouter, échanger des informations. Se former (pas que dans la danse), mais aussi en comptabilité, en musique, en anatomie…trouver sa voie. Faire des expériences et savoir se relever quand ça ne marche pas. Savoir donner sans attendre un retour.

La geste du loup gris

NADEJDA, LA GESTE DU LOUP GRIS

  • Mon rôle : Professeur, chorégraphe, conseillère chorégraphique.
  • Mes danses : Danse de caractère.
  • Mes salles : Studio Bleu (Paris 9), Studio Magénia (Paris 2).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 5h + grands cours (stages) certains week-end.
  • Mon statut  juridique : Intermittent + Association.
  • Le temps passé sur ma communication : 20h par semaine (avec l’aide d’une chargée de communication).
  • Où je communique le plus : J’essaie d’être sur tous les canaux de communications possibles.
  • Pour mes flyers : Mon mari est graphiste, il travaille avec divers imprimeurs et compare les coûts.
  • Pour la gestion des inscriptions : Un ficher Excel, et…un carnet et un crayon !
  • Pour mon site Internet : Je suis passée par un prestataire, qui m’a proposé une solution WordPress.
  • Son coût : 800€.
  • Ma plus grande problématique : Je manque d’un comptable.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Courage, qualité des cours, attention à chaque élève, préparation rigoureuse des cours, bien tenir compte du niveau annoncé, choisir un centre qui ne vous prend pas seulement pour un client (si cela existe encore) et attendre avec patience. Les élèves arrivent petit à petit, le bouche à oreille est encore essentiel.

para la salsa

PASCALE, PARA LA SALSA

  • Mon rôle : Professeur, chorégraphe, directrice de l’école Para la Salsa
  • Mes danses : Modern jazz, salsa, hip hop Metis’danse.
  • Mes salles : Let’s Dance Studio, Palestra Club, Gymnase Amyot, Gymnase Gaudin (Paris 5), Dansomania, Centre sportif Elisabeth (Paris 14)
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 35h (4 professeurs).
  • Mon statut juridique : Embauchée en CDI par mon association.
  • Le temps passé sur ma communication : 4h par jour (aide d’une chargée de communication embauchée en CDD 2 ans via un CUI-CAE).
  • Où je communique le plus : Via mon site, Google et mes flyers.
  • Pour mes flyers : je fais tout maison.
  • Pour la gestion des inscriptions : Une feuille de calcul sur Google Drive.
  • Pour mon site Internet : Fait maison sur WordPress.
  • Son coût : Coût de l’hébergement et du nom de domaine, aux environs de 30€/an.
  • Ma plus grande problématique : Remplir certain cours du matin, trouver des bons profs.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Patience et persévérance.

Elise Pompom Girl

ELISE, ELISE POMPOM GIRL

  • Mon rôle : Danseuse, chorégraphe et professeur.
  • Mes danses : Pompom.
  • Mes salles : Smoking et Brillantine (Paris 13).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 3h.
  • Mon statut juridique : Auto-entrepreneur + Association.
  • Le temps passé sur ma communication : Entre 5h et 10h par semaine.
  • Où je communique le plus : Facebook, mon site Internet et parfois affichage/flyers.
  • Pour mes flyers : Fournis par l’école de danse partenaire (réalisation par leur graphiste). Sinon, je les fais maison sur Photoshop, en attendant de tester Canva (NDLR : logiciel gratuit sur Internet pour la réalisation de flyers ; Nous en parlions dans un précédent article sur les outils web à adopter) !
  • Pour la gestion des inscriptions : Elles sont gérées par l’école de danse. Gestion personnelle à mettre en place prochainement.
  • Pour mon site Internet : Fait maison avec WordPress (CMS et hébergeur).
  • Son coût : 15€ pour le nom de domaine et le mapping (et pas mal de temps passé dessus).
  • Ma plus grande problématique : Faire connaitre mon activité et mon cours, fidéliser de nouveaux élèves.

Echos tango

CÉLINE, ECHOS TANGO

  • Mon rôle : Professeur et coach team building.
  • Mes danses : Tango argentin, « management & tango » (pour les entreprises).
  • Mes salles : Studio Bleu (Paris 9), Basement Production (Paris 9).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 1h30 de cours hebdomadaire + 3h de stage mensuel + workshops en entreprises et cours particuliers en fonction des demandes.
  • Mon statut juridique : Auto-entrepreneur + Association.
  • Le temps passé sur ma communication : 4h par jour.
  • Où je communique le plus : Via mon site internet, Facebook, Google+ (enfin, pas encore mais bientôt), mailing et bouche à oreille (mais ça je ne l’ai pas compté dans la question précédente).
  • Pour mes flyers : Homemade, avec imprimante personnelle. Je n’en imprime pas assez pour aller chez un imprimeur. Sinon j’ai fait faire ma carte de visite par une graphiste (+ imprimeur pro de ma graphiste).
  • Pour la gestion des inscriptions : Excel.
  • Pour mon site Internet : Site WordPress créé par une graphiste. C’est le seul investissement ECHOS TANGO (à part un mini ordi) à ce jour.
  • Son coût : 1500€. Ça comprend : site + charte graphique + logo+ cartes de visite + dépliant + impression + formation pour m’autonomiser sur le remplacement de contenus & gestion des actualités + suivi pour le reste.
  • Ma plus grande problématique : Vendre.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Faire de sa particularité le moteur de sa communication de manière à sortir du lot. Adhérer à Danser sur la toile, réseau des professionnels de la danse et formidable outil pour faire progresser au mieux son activité (NDLR : Céline n’a pas été payée pour cette publicité déguisée).

Air Ivre

AURÉLIE, L’AIR IVRE

  • Mon rôle : Professeur et chorégraphe.
  • Mes danses : Danse contemporaine et yoga.
  • Mes salles : Studio 18 (Paris 18) et Studio Akuarium (93).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 6h.
  • Mon statut juridique : Auto-entrepreneur + Association.
  • Le temps passé sur ma communication : 10h par semaine.
  • Où je communique le plus : Facebook et via mon site Internet.
  • Pour mes flyers : Faits maison et impression web sur Vistaprint.
  • Pour la gestion des inscriptions : Fiche d’inscription + document Excel.
  • Pour mon site Internet : Site WordPress hébergé sur OVH.
  • Son coût : 80€.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Communiquer sur le web !

Karine Salfati

KARINE SALFATI, KA SALFATI

  • Mon rôle : Professeur danse Moderne Orind’Jazz et danseuse hybride (Jazz, Danse Indienne, Tsigane).
  • Mes danses : Danse Moderne Orind’Jazz (subtil mélange de modern’jazz, orientale, danses indiennes).
  • Mes salles : Studio Nilanthi (Paris 19).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 2h.
  • Le statut juridique de ma structure : Association.
  • Le temps passé sur ma communication : 5h par semaine.
  • Où je communique le plus : Facebook, mailing, portails web sur la danse, affiches, flyers.
  • Pour mes flyers : Fait maison sous Word/Photoshop + imprimeur italien : Pixar printing.
  • Pour la gestion des inscriptions : Un fichier Excel.
  • Pour mon site Internet : Wix (site gratuit), nom de domaine chez OVH.
  • Son coût : Beaucoup d’heures devant l’écran + l’hébergement OVH environ 30€ par an.
  • Ma plus grande problématique : L’administratif et la communication. Ce sont des jobs qui nécessitent de vraies compétences et un temps plein.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Soyez patient et faites vous voir.

Ethno Ballet

DANA MUSSA, ETHNO BALLET

  • Mon rôle : Professeur, chorégraphe, danseuse.
  • Mes danses : Ethno Ballet et danse classique.
  • Mes salles : Micadanses (Paris 4), Ze art Studio (Paris 2).
  • Nombre d’heures de cours par semaine : 4h.
  • Mon statut juridique : Auto-entrepreneur.
  • Le temps passé sur ma communication : 10h par semaine.
  • Où je communique le plus : Facebook, Instagram, sites de danse à Paris.
  • Pour mes flyers : Réalisés par un ami graphiste.
  • Pour la gestion des inscriptions : Feuilles volantes.
  • Pour mon site Internet : Je l’ai fait faire par un développeur web.
  • Son coût : 200€.
  • Ma plus grande problématique : Communiquer sur mes cours.
  • Mon conseil à ceux qui se lancent : Chercher la qualité, améliorer constamment la structure et le contenu des cours.

Synthèse

Bienvenue dans le monde de la débrouille ! Vous êtes nombreux à avoir développé des capacités de wonder-dancers multitâches, sachant enseigner, danser, mais aussi communiquer, réaliser des supports de communication, gérer votre comptabilité (quoique ce dernier point soit le plus difficile). Les budgets réduits poussent à la créativité. Heureusement, pour beaucoup, vous êtes aussi bien entourés et les petits coups de main des amis (ou maris) graphistes vous soulagent de temps à autre (moyennant ou non rémunération). Être un professionnel de la danse aujourd’hui, c’est accorder une part importante à sa communication : entre 5 et 10h par semaine minimum. Vous utilisez très peu les outils mis à disposition sur le web pour la gestion de vos inscriptions (il y aura donc un prochain article sur le sujet !), et Excel reste la référence. Sans surprise, Facebook est le réseau favori pour communiquer, mais Google+ commence à faire son chemin. Vous privilégiez aussi les contacts locaux via la distribution de flyers et vous êtes conscients de l’importance d’avoir un site Internet bien à jour. Pour votre statut, vous êtes soit embauché par votre association (souvent via un contrat aidé CUI-CAE), soit vous avez opté pour une répartition des recettes entre votre asso et votre statut d’auto-entrepreneur. Vos conseils sont révélateurs d’un environnement où l’évolution est le fruit d’un long parcours, où chacun doit trouver sa place parmi une offre qui se démultiplie. Et pour autant, nous pouvons vous le dire (parce que nous vous connaissons un petit peu) : vous avez une vraie valeur !

Nous remercions nos 10 professionnels qui ont joué le jeu du partage, et espérons qu’ils vous ont été instructifs.

À propos de l'auteur

Estelle

Consultante web indépendante, je fais danser ma plume sur tous les sujets qui occupent bien mes journées : UX design, gestion de projet, création d'activité sur le web. Linkedin | | Twitter

Comments 2

  1. Bonjour,
    c’est très intéressant de voir qu’on est pas seul à se débrouiller comme on peut. Mais je pensais qu’on ne pouvait pas être un danseur auto-entrepreneur ? Ou peut-etre est-ce seulement pour les danses réglementées par l’état ?

  2. Bonjour Krys. Aujourd’hui, on peut tout à fait être danseur auto-entrepreneur, et pas seulement en enseignant les 3 seules disciplines réglementées par l’Etat (classique, contemporain, jazz). Il faut alors opter pour un statut auto-entrepreneur exerçant une activité libérale. La liste de ces activités est longue, et elle indique noir sur blanc la profession « professeur de danse » (consulter la liste). Si vous n’êtes que danseur/chorégraphe, et non professeur, alors il peut y avoir ambiguïté…car les artistes, créateurs d’oeuvres originales, sont normalement dépendant du régime des intermittents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *